Assurance obsèques  : conseils pratiques & comparateur

Souscrire à une assurance obsèques permet de prévoir ses propres obsèques, ou celles d’un proche, en constituant un capital qui visera à les financer pour éviter cette dépense à sa famille. Cette assurance peut également prévoir l’organisation partielle ou intégrale des obsèques.

Comparer les garanties obsèques en ligne :



Quels sont les différents types de contrats ?

Les contrats en « capital »

Ce contrat prend en charge la partie financière des obsèques uniquement. C’est-à-dire qu’il ne prévoit pas l’organisation, qui devra donc être effectuée par la famille : choix des pompes funèbres, choix du cercueil…

Le souscripteur place, en une fois, mensuellement ou annuellement, une somme d’argent qui sera reversée à la famille au moment de son décès pour financer les obsèques.

Les contrats en « prévoyance »

Le versement du capital obsèques pour ce type de contrat s’effectue de la même façon que pour le précédent : unique, mensuel ou annuel. Cet argent sera ensuite reversé à la famille au moment du décès, là aussi, comme pour un contrat en capital.

La principale différence tient dans le fait que le souscripteur émet des vœux pour l’organisation de ses obsèques. Il choisit une société de pompes funèbres et décide s’il souhaite l’inhumation ou la crémation, choisit son cercueil et précise les grandes lignes de ce qu’il souhaite.

La famille ne peut modifier ces grandes lignes mais conserve un choix important dans les prestations choisies et dans l’utilisation du capital obsèques.

La « convention obsèques »

La convention obsèques, ou contrat « en prestations » est la façon la plus complète de prévoir ses obsèques. En effet, ce contrat en prévoit le financement et l’organisation intégrale.

Tout est choisi par le souscripteur et la famille n’a plus à s’occuper de rien.

Quels sont les différents types de cotisations ?

La cotisation unique

Comme son nom l’indique, si le contrat prévoit une cotisation unique, cela signifie que le versement du capital obsèques se fait en une seule fois. Son montant est variable en fonction de l’âge du souscripteur. Par exemple, pour un capital garanti de 5000€, la cotisation unique sera plus faible pour une personne de 60 ans que pour une personne de 85 ans. En effet, il lui reste statistiquement plus d’années à vivre et donc plus de temps pour que la cotisation engendre des intérêts.

La cotisation temporaire

La cotisation temporaire signifie que les versements sont effectués en plusieurs fois : mensuels, trimestriels ou annuels. Ils s’arrêtent lorsque le montant du capital obsèques souhaité est atteint.

La cotisation viagère

La cotisation viagère s’effectue par versements réguliers qui ne s’arrêtent que lorsque le souscripteur décède. Ce qui signifie que le montant total des versements peut avoir dépassé le capital garanti par le contrat.

Ce contrat peut être arrêté à la demande du souscripteur sous certaines conditions mais il y aura des pénalités. Il ne récupèrera pas l’intégralité des sommes versées.