Nos conseils pour éviter les dépassements d’honoraires

En raison du coût de la vie qui ne cesse d’augmenter, les professionnels de santé ont été contraints de revoir leurs tarifs à la hausse. Des coûts qui ne sont pas toujours remboursés par la Sécurité sociale, surtout lorsqu’il est question de dépassements d’honoraires. Comment éviter les dépassements d’honoraires ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.

Qu’est-ce qu’un dépassement d’honoraires ?

Les dépassements d’honoraires ne sont pas pris en charge par l’Assurance maladie. On appelle les dépassements d’honoraires les montants supérieurs au tarif de base de la Sécurité sociale. Ceux-ci sont facturés au patient par le médecin pratiquant. En d’autres termes, c’est la part des honoraires non pris en charge par le régime obligatoire.

Pour bénéficier d’une prise en charge des dépassements d’honoraires, il faut souscrire une complémentaire santé dont les garanties prévoient la couverture de ces frais non remboursés par l’Assurance maladie.

Mieux comprendre les tarifs des médecins

Il faut savoir qu’il existe deux secteurs principaux :

  • Le secteur 1 : les médecins conventionnés qui pratiquent dans ce secteur sont tenus de respecter les tarifs conventionnels de l’Assurance maladie. Les dépassements d’honoraires sont autorisés en cas de demande particulière du patient, comme la consultation en dehors des heures habituelles d’ouverture du cabinet médical.
  • Le secteur 2 : les médecins conventionnés qui pratiquent des honoraires libres. Un secteur où le dépassement d’honoraires est possible. Les dépassements doivent tenir compte de la complexité de l’acte réalisé, du temps consacré, des tarifs moyens des mêmes prestations par les autres médecins du département.

Éviter les dépassements d’honoraires

Vous devez bien vous renseigner sur les dépassements d’honoraires des médecins avant d’aller en consultation. Aussi, rapprochez-vous de votre mutuelle pour savoir si les dépassements d’honoraires sont pris en charge et pour connaitre les limites. Si besoin, votre assureur vous redirigera vers les professionnels du secteur 1. Dans tous les cas, vérifiez bien les taux de remboursement.

Un autre moyen d’éviter les dépassements d’honoraires est de négocier les honoraires avant la consultation ou la réalisation de l’acte médical. Mettez l’accent sur votre situation financière et sur le taux de remboursement par votre complémentaire santé. Enfin, la souscription d’une surcomplémentaire santé peut aider à être protégé contre les dépassements d’honoraires sur des soins bien spécifiques comme le dentaire, l’optique et les traitements ciblés.

Bon à savoir : depuis le 1er avril 2015, les contrats responsables encouragent les assurés à consulter la liste des médecins ayant adhéré aux contrats d’accès aux soins.

Continuez votre visite