Pour quels soins souscrire une mutuelle dentaire ?

Même si l’Assurance maladie permet de rembourser les frais dentaires, les remboursements restent minimes. Seuls 70% de certains frais dentaires sont pris en charge par la Sécurité sociale.

Pour bénéficier d’une bonne couverture santé et d’un taux de remboursement élevé en matière de soins dentaires, il est indispensable d’avoir recours à une mutuelle dentaire. Appelée la complémentaire santé dentaire, cette garantie prend en charge les différentes dépenses en santé dentaire, comme l’orthodontie adulte, la pose de facettes dentaires et la dévitalisation d’une dent, entre autres.

Les garanties de la mutuelle dentaire

La mutuelle dentaire a l’avantage de proposer de meilleurs taux de remboursements que ceux de l’Assurance maladie. Parmi les garanties proposées par la complémentaire santé dentaire, on retrouve :

  • La prise en charge de tout ou partie de vos dépassements d’honoraires
  • La prise en charge de certains soins dentaires non remboursés par la Sécurité sociale comme la pose d’implants, la pose de prothèses, la pose de facettes et l’orthodontie adulte
  • La prise en charge du ticket modérateur

Les types de remboursements

Deux types de remboursements sont généralement proposés par les mutuelles :

  • Le remboursement forfaitaire qui vous verse une somme mensuellement ou annuellement selon vos dépenses en santé.
  • Le remboursement en pourcentage qui fixe un pourcentage fixe du tarif de convention de l’Assurance maladie et qui peut atteindre jusqu’à 800% de celui-ci.

Bon à savoir : si vous choisissez un taux de remboursement élevé, vous devrez forcément payer votre mutuelle dentaire plus chère. L’idéal est de souscrire une assurance dentaire au forfait annuel en euro ou un forfait en complément d’une formule en pourcentage.

Bien choisir votre mutuelle dentaire

Vous devez d’abord faire le point sur vos besoins en soins dentaires, pour vous et pour votre famille. Analysez les taux de remboursement de la Sécurité sociale et les dépassements d’honoraires pour les principaux soins dentaires comme les couronnes, les facettes, les dévitalisations, les détartrages et le traitement des caries.

Comparez les remboursements de l’Assurance maladie avec les mutuelles dentaires et choisissez celle qui vous offre les meilleures prises en charge, selon vos besoins.

Pensez à bien vérifier les exclusions, les délais de carence et les plafonnements. Les plafonds dentaires sont, dans la plupart des cas, dégressifs au fil des années, ce qui peut vouloir dire que les remboursements annuels peuvent être limités.

Toutefois, il existe aussi des mutuelles dentaires sans plafond. Optez toujours pour les mutuelles qui augmentent leur forfait dentaire au fil des ans. En comparant les devis et les garanties, vous arriverez à faire le bon choix.

Continuez votre visite