Santé : ce qu’il faut savoir sur la prime de naissance

Pour toute la famille, l’arrivée d’un enfant est un moment de bonheur et une toute nouvelle aventure qui commence. Or, la naissance d’un bébé peut aussi avoir des répercussions sur le budget. Heureusement, une prime de naissance est versée par la CAF aux foyers des nouveau-nés et un forfait de naissance est versé par la mutuelle santé. Nous en parlons dans notre article.

Les formalités administratives de la naissance

En France, il est obligatoire de faire une déclaration en mairie de la naissance de votre enfant. En plus de cela, il vous faut également accomplir des formalités auprès d’organismes différents comme l’assurance maladie, la mutuelle et la CAF. C’est le père ou à défaut, une personne présente lors de l’accouchement d’accomplir les formalités. Ces formalités sont à accomplir à la mairie du lieu de la naissance de l’enfant dans un délai de 5 jours à compter de la naissance.

L’autre étape consiste à contacter l’Assurance maladie et votre mutuelle santé. Vous pourriez avoir droit à une prime de naissance et à un forfait de naissance. Cela veut dire une meilleure prise en charge des soins médicaux ainsi qu’une compensation financière par la mutuelle santé. L’objectif est de rattacher le nouveau-né à la carte vitale de sa mère ou de son père. Cette formalité s’accomplit auprès de la Sécurité sociale.

La déclaration de l’enfant à l’Assurance maladie

Pour faire la déclaration de votre enfant à l’Assurance maladie, vous devez tout simplement remplir le formulaire CERFA n°14445*01 appelé « demande de rattachement d’un enfant » et le retourner en y joignant une photocopie du livret de famille à jour ou l’extrait de l’acte de naissance. Autre point important : pendant les 11 jours suivant la naissance, vos frais médicaux sont pris en charge par l’Assurance maladie à hauteur de 100%.

Qu’est-ce que la prime de naissance ?

La prime de naissance est versée par la CAF (Caisse d’Allocations Familiales) sous conditions de revenus. Pour la recevoir, vous devez vous rapprocher adresser votre déclaration de grossesse à la CAF et à votre CPAM (Caisse Primaire d’Assurance Maladie). Vous avez 14 semaines pour le faire. Votre médecin traitant peut également le faire.

Le montant est de 923,08 euros pour les enfants nés jusqu’au 1er avril 2018 et de 941,66 pour les enfants nés après cette date. Si vous avez des jumeaux, la prime sera versée autant de fois que le nombre d’enfants.
Il est bon de souligner que la prime de naissance est versée en une seule fois et qu’elle ne peut être cumulée avec d’autres allocations de la CAF.

La mutuelle santé et le forfait naissance

Les dépenses lors d’une grossesse peuvent être très importantes comme l’achat de nouveaux vêtements, les examens non remboursables par l’Assurance maladie et les dépassements d’honoraires entre autres. Or, après la naissance de l’enfant, ces dépenses peuvent doubler. Avec la bonne mutuelle santé, vous pourriez bénéficier d’une bonne protection et de meilleurs remboursements de vos dépenses en santé. La plupart des mutuelles incluent les forfaits de naissance dans leurs contrats.

Ces forfaits peuvent être compris entre 150 et 1000 euros dépendant du type de contrat, s’il s’agit d’une mutuelle pour femme enceinte ou d’une autre. Dans tous les cas, il faut que le nouveau-né soit inscrit dans la mutuelle d’un des parents ou des deux. Ce forfait est généralement versé dans les deux mois qui suivent la naissance de l’enfant. Veillez à souscrire un contrat dont les prestations ne sont pas soumises à des délais de carence.

Les avantages d’une mutuelle santé adaptée

Enfin, avec une mutuelle adaptée, vous obtenez une meilleure couverture de vos soins médicaux comme les dépassements d’honoraires chez les spécialistes, les séances d’ostéopathie, les vaccins, l’optique, l’orthodontie, la radiologie, la diététique et la psychologie. Dépendant du type de contrat, vous pourrez également bénéficier de services d’assistance ou de prévention. C’est pour cela qu’il est important de bien étudier les conditions et les garanties du contrat avant de le souscrire.

Continuez votre visite