Qu’est-ce que la Protection Universelle Maladie (PUMA) ?

La Protection Universelle Maladie, appelée PUMA, est un dispositif qui s’adresse aux personnes travaillant ou résidant de manière stable et régulière en France. Son objectif est de leur permettre de bénéficier d’une protection maladie même en cas de rupture de contrat, de changement d’activité, de déménagement ou de divorce. C’est le dispositif qui vient remplacer la Couverture Maladie Universelle de base, connue comme la CMU. Zoom sur la Protection Universelle Maladie (PUMA) !

La PUMA remplace la CMU

Comme nous le disions, la Protection Universelle Maladie est un dispositif qui, depuis le 1er janvier 2016, remplace la Couverture Maladie Universelle de base. Auparavant, la CMU permettait aux personnes résident en France de bénéficier d’une prise de charge de leurs frais de santé, sauf qu’il était nécessaire de faire une demande de renouvellement tous les ans.

Quant à la CMU C, connue comme la CMU complémentaire, elle est toujours d’actualité. Pour rappel, ce dispositif permet une prise en charge gratuite de la part complémentaire des dépenses à hauteur de 100% des tarifs de la Sécurité sociale.

Qui peut bénéficier de la PUMA ?

La PUMA est une couverture qui est réservée aux personnes établies légalement en France et y résidant au moins 6 mois par an. Au moment de faire la demande, il vous faudra justifier au moins 3 mois de résidence dans l’Hexagone.

Les personnes qui travaillent en France peuvent également bénéficier de la Protection Universelle Maladie. Pour cela, il faut que ces personnes exercent une activité professionnelle salariée pour le compte d’un ou de plusieurs employeurs ayant ou non un établissement en France ou une activité professionnelle non-salariée.

Pour information, les personnes qui résident en France et qui souhaitent bénéficier de la PUMA doivent être inscrites dans un établissement d’enseignement en France, être en stage dans le cadre d’accords de coopération culturelle, technique et scientifique, être des réfugiés ou des bénéficiaires de la protection subsidiaire, enregistrés comme demandeurs d’asile et disposant du droit de se maintenir sur le territoire français, être de retour en France après un volontariat international à l’étranger ou être résident en France au titre de la procédure de regroupement familial.

Les bénéficiaires des aides suivantes peuvent également avoir droit à la Protection Universelle Maladie :

  • Prestation d’accueil du jeune enfant (PAJE)
  • Allocation de logement
  • Allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH)
  • Aide personnalisée au logement (APL)
  • Complément familial
  • Allocation familiale
  • Allocation de soutien familial (ASF)
  • Allocation de rentrée scolaire
  • Allocation personnalisée d’autonomie (APA)
  • Allocation journalière de présence parentale
  • Allocation de solidarité aux personnes âgées (ASPA)

Faire la demande de la PUMA

Pour faire la demande de la protection universelle maladie, vous devez remplir le formulaire en ligne, y joindre la photocopie des pièces justificatives demandées ainsi qu’une photocopie de votre pièce d’identité.

Le tout à envoyer à la Caisse d’Assurance Maladie de votre domicile. Une fois le dossier validé, votre protection sera assurée. À savoir qu’elle est valable également pour les enfants mineurs.

Les objectifs de la Protection Universelle Maladie

La Protection Universelle Maladie a quatre grands objectifs, soit de simplifier la vie des assurés, assurer le maintien des droits à la prise en charge des frais de santé même en cas de rupture de contrat, de changement d’activité, de déménagement ou de divorce, de réduire les démarches administratives et de garantie davantage d’autonomie à tous les assurés dans la prise en charge de leurs dépenses en santé.

Mettre la carte vitale à jour

Vous devrez obligatoirement mettre à jour votre carte vitale dans les bureaux des caisses d’assurance maladie obligatoire, dans les établissements hospitaliers ou dans les pharmacies.

Sans l’activation, vous continuerez à bénéficier de vos prestations, mais les remboursements ne se feront que dans un deuxième temps. En effet, le délai de remboursement sera bien trop long.

La cotisation pour la PUMA

Enfin, quant au montant de la cotisation, il va dépendre des revenus de l’assuré. Ceux qui sont sans activité et dont les ressources sont faibles n’auront rien à payer. C’est également le cas des retraités et des personnes pacsées ou mariées aux personnes qui cotisent déjà.

Bon à savoir : à la rentrée 2019, les étudiants n’auront aucune démarche d’affiliation à effectuer. Ils seront également exonérés de cotisation.

Continuez votre visite